Frais d'adoption

Pour la pérennité de l’association

La question financière n’est pas primordiale aux yeux de l’association mais beaucoup d’entre vous nous questionnent sur le montant des frais d’adoption. C’est pourquoi nous avons souhaité vous éclairer ici.

Vous devez savoir que, dans la majorité des cas, les boxers pris en charge ne sont ni stérilisés, ni à jour de vaccins. Certains ne sont pas identifiés. Nombreux également sont ceux qui nécessitent des soins particuliers (masses suspectes, otites graves, problèmes de peau, boiterie, plaies diverses, …). Par ailleurs, nous tenons particulièrement à venir en aide aux seniors très souvent malades à vie ou en fin de vie, placés en famille d’accueil définitive dont l’adoption n’est pas envisageable. Nous accompagnons actuellement plus de 50 chiens seniors en panier-retraite !

Les honoraires des vétérinaires pour soigner ou mettre en règle ces chiens sont intégralement supportés par l’association.

De même et faute de famille d’accueil en nombre suffisant, nous sollicitons de plus en plus souvent les pensions canines avec lesquelles nous travaillons parce qu’il nous est difficile, voire insupportable, de refuser de porter secours à un boxer.

Ces deux postes, frais vétérinaires/pensions, représentent à eux seuls plus de 80% des dépenses de l’association !

Pour toutes ces raisons et par manque de moyens financiers et humains, nous ne pouvons nous permettre de baisser nos frais d’adoption.

Terre de Boxer tient à s’investir dans tous les sauvetages quels qu’ils soient, et ce malgré l’augmentation croissante des abandons.

Nota : Une participation aux frais de covoiturage (maximum 50 €) pourra être demandée suivant le cas.

*Frais de stérilisation à la charge de l’adoptant